La tendance du « Care »

L’enseigne de distribution Casino vient de décrocher, pour la seconde fois consécutive, le Grand Prix Essec de la Distribution Responsable.

Parmi les initiatives présentées par Casino pour le Prix, beaucoup relèvent en effet de marques originales d’attention à ses salariés, fournisseurs et autres publics – en ligne avec les principes du « Care ». C’est le cas par exemple du programme interne « aidons les aidants », un ensemble de mesures prises pour venir en aide aux collaborateurs du groupe aidant de proches malades et/ou dépendants.: groupes de paroles mensuels, assistance téléphonique gratuite, congé de l’aidant familial, et possibilité pour les collègues de donner des jours de congés ou de RTT à l’aidant familial.

C’est aussi le cas d’un programme ambitieux de lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et au fait religieux : Casino est engagé de longue date sur la question de l’égalité hommes/femmes (écart des salaires ramené en dessous de 5%), a signé de nombreuses chartes (dont celle de lutte contre les discriminations liées à l’origine sociale et au patronyme), a un double label sur ces sujets (Labels Diversité en 2012 et Egalité en 2013), et a cette année pris l’initiative de groupes de travail et de guides pratiques sur la lutte contre les discriminations liées au fait religieux ou à l’orientation sexuelle, touchant plus de 4000 managers.

Enfin, le groupe, qui a élaboré une offre de produits en partenariat avec quelque 800 producteurs situés à moins de 80km de ses magasins (10 000 références au total, 1% des ventes alimentaires sous la signalétique « Le meilleur d’ici »), a développé en 2013 une initiative mêlant commerce et solidarité, « Le lait des éleveurs des Monts du Forez ».: sollicitée par 65 producteurs laitiers dont l’activité, dans la Loire, était menacée suite à la fermeture d’une fromagerie, l’enseigne a imaginé pour les aider une bouteille de lait spéciale, vendue sous la marque « Le lait des éleveurs des Monts du Forez »… et l’objectif de vente annuel de 800 000 litres a été dépassé en 8 mois seulement.

Si l’on ajoute l’engagement du groupe sur la question du service civique des jeunes (Casino a été la première entreprise à signer la charte de valorisation du service civique), avec des actions de sensibilisation à l’intérêt du service civique auprès des collaborateurs jeunes ou moins jeunes, mais aussi des candidats au recrutement et des entreprises partenaires, Casino semble décidément avoir une longueur d’avance dans cette dynamique du « Care » appliqué à l’économie.

Source