La transition digitale du point de vente

https://www.youtube.com/watch?v=99ZgPcH1wyE
Le métier de vendeur est-il un métier d’avenir ? Est-ce qu’une crise de confiance du consommateur envers les vendeurs est apparue ? Comment redonner confiance aux clients ? Quel est l’antidote au showrooming ? Qu’est ce que l’enpowerment ? Qu’est ce que le cross canal apporte aux magasins ? Quel est le rôle du mobile dans les magasins ?

Le nouvel épisode de l’émission, dédiée à l’actualité littéraire du marketing et de l’économie, coproduite par l’ISEG Marketing & Communication School et Darkplanneur,  reçoit Catherine Barba, fondatrice de l’agence de conseil « Catherine Barba Group ». Elle vient de sortir une nouvelle étude sur le thème« Le magasin n’est pas mort !» en partenariat avec La Banque Populaire et la Fevad (fédération e-commerce et vente à distance).

Lors de cette interview Catherine Barba apporte sa vision du commerce en France et du rôle des vendeurs, nous donne les axes d’utilisation des nouvelles technologies pour assurer la transition numérique d’un point de vente mais rappelle aussi les atouts du commerce physique : si l’un ne remplace pas l’autre, ne menace pas l’autre, l’un ne va plus sans l’autre. Pour elle, le commerce demeure le nerf de la guerre même s’il est parfois, perçu comme une activité moins noble que l’industrie ou le marketing.

Dans cette vidéo, elle soulève la problématique de défiance des consommateurs envers les vendeurs et les bouleversements liés à l’arrivée du numérique. Un vendeur doit être au service des consommateurs, leur apporter un plus et avoir un rôle dans son acte d’achat. L’auteure assure qu’il faut, pour cela, rassurer le vendeur face aux consommateurs qui sont devenus des « ultra-sachants », des « wikipédia sur pattes », plus exigeants grâce, ou à cause, d’Internet.

Malgré le phénomène du showrooming et l’hyper-exigence du client, le point de vente n’est pas mort, il a encore de beaux jours devant lui.!

Présentation à télécharger sur le site de la FEVAD